Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Administration communale / Environnement - Mobilité - Energie / Environnement / Nature / Fauchage tardif : des espèces naturelles reviennent à Walhain
Actions sur le document

Fauchage tardif : des espèces naturelles reviennent à Walhain

Des espèces naturelles reviennent à Walhain :

Depuis 2010, la commune de Walhain installe des zones de fauchage tardif là où c’est pertinent et ça ne met pas en danger les usagers de voiries.

La zone de fauchage tardif est située au-delà de la bande de sécurité et est fauchée une fois par an, après le 1er août ou en fonction des espèces sauvages présentes.

Désormais on peut revoir à nouveau, outre le coquelicot et l’alchémille (ombrelles blanches), des plantes culinaires et médicinales telles que la camomille, le millepertuis, la potentille, la mauve, l’anthémis des teinturiers, et bien d’autres.

Le principe est de retirer les herbes fauchées pour maintenir la qualité du sol propice à cette flore. Là où vous voyez la prolifération d’orties, c’est qu’il y a enrichissement d’azote.

Ces zones de fauches sont propices à la biodiversité de flore et de faune, y compris les insectes qui polonisent nos fruitiers.