Information

Information relative au Coronavirus/Covid-19 :

Dans le cadre des mesures visant à limiter la propagation du coronavirus, la Maison communale dont le guichet du Service Etat-civil-Population, et le Service de l’Urbanisme seront accessibles uniquement sur rendez-vous. En raison de cette obligation de rendez-vous, l’horaire de la permanence nocturne du mercredi du Service Etat-civil-Population peut s’en trouver modifié.

Attention : Le port du masque est obligatoire à l’intérieur des locaux. Si vous avez rendez-vous, merci de signaler votre présence via la sonnette de la porte d’entrée et de vous désinfecter ensuite les mains avec le gel hydroalcoolique mis à disposition.

Nous vous invitons à continuer de privilégier au maximum les contacts téléphoniques ou par mail : services de l’Administration communale (010/65.56.56 - aW5mb0B3YWxoYWluLmJl), du CPAS (010/65.89.33 - c2VydmljZXNvY2lhbEBjcGFzd2FsaGFpbi5iZQ==) et du point de contact PME (010/65.33.96 - ZWNvbm9taWVAd2FsaGFpbi5iZQ==). 

En cas de questions sur la gestion du Coronavirus, nous vous renvoyons vers le site www.info-coronavirus.be/fr ou vers le numéro : 0800/14.689.

Coche verte

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Office du Tourisme / Les tumuli de Libersart
Actions sur le document
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

Les tumuli de Libersart

Tous deux situés à un croisement de chemins en étoile, au hameau de Libersart, ces tumuli témoignent de la présence d'un vicus à Tourinnes-Saint-Lambert aux 2e et 3e siècles de notre ère.
La présence de tumuli en Hesbaye est relativement fréquente. On en dénombre, encore aujourd'hui, une petite cinquantaine dans un espace géographique regroupant le Brabant wallon, le sud du Limbourg, la province de Liège et le nord de celle de Namur. Il en existait beaucoup plus, mais bon nombre de ceux-ci ont disparu à l'heure actuelle.
Le développement de la Cité de Tongres et le tracé de nombreuses routes romaines dans la région dont l'importante chaussée Bavay-Tongres-Cologne, explique en partie la prolifération de ces tombes gallo-romaines.

Inscrites sur "la route des tumuli de Hesbaye", les deux tombes de Libersart sont espacées d'une centaine de mètres l'une de l'autre. Le tertre ouest, dissimulé dans un bosquet, s'élève à une hauteur d'environ 4 mètres 50.

Le tertre est, situé dans une parcelle cultivée, atteint une hauteur de 6 mètres 20.

Ces deux tumuli ont été fouillés en 1910 et 1911 par la Société Archéologique de Bruxelles. Mis à part la trace d'un pieu de bois au centre du tumulus ouest, les recherches furent infructueuses car, comme la majorité d'entre eux, ils furent probablement pillés au cours du temps.

Les tumuli de Libersart ont été classés comme Site en 1972.

Coordonnées GPS : N50°30'16.62" E4°43'17.41"