Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Office du Tourisme / La drève de Walhain
Actions sur le document
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

La drève de Walhain

Jusqu'au 18e siècle, les habitants de Walhain qui souhaitaient quitter leur village empruntaient la rue Baudecet pour rejoindre l'ancienne chaussée romaine, mieux connue sous le nom de chaussée Brunehaut. 
En effet, pendant longtemps, celle-ci a été la voie rapide permettant le désenclavement de la localité.
La N4, comme l'ensemble des premières nationales en Belgique, fut tracée sous le régime autrichien dans la seconde moitié du 18e siècle.
Cette nouvelle route, à la fois plus rapide et plus proche du centre de Walhain, entraîna la création d'une voirie reliant le noyau villageois à la N4. Réalisée à l'époque où la Comtesse de Marsan, alors gouvernante des Enfants de France à Versailles, était Seigneur de Walhain, la voirie fut dénommée "rue du Bois de Boulogne" en souvenir de la vie parisienne de la dame.

Il faut attendre 1910 pour voir la rue du Bois de Boulogne rectilinée et transformée en drève avec la plantation de tilleuls sur ses abords. Après la seconde guerre mondiale, elle prit le nom de rue Chèvequeue, à savoir le toponyme du ri dont elle longue le parcours.

Coordonnées GPS : Début de la Drève : N50°36'42.63" E4°40'01.10"