Information

Accès au Service Population-État civil : avant de vous présenter au guichet, nous vous invitons à nous téléphoner ou envoyer un courriel afin de vous éviter des déplacements inutiles.

Nous prions les personnes étrangères de toujours téléphoner afin de prendre un rendez-vous – We kindly invite the Foreigners to call us prior their visit: their reception is by appointment only.

Nous vous invitons à privilégier au maximum les contacts téléphoniques ou par mail avec l'ensemble de nos services : Administration communale, CPAS et point de contact PME

Coche verte

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Administration communale / Etat civil - Population / Coopération Nord-Sud
Actions sur le document

Le partenariat Madimba-Walhain : des progrès manifestes

Petits rétroactes sur cette coopération entre les deux Communes.

Fin 2010, premier contact entre le territoire de Madimba en République Démocratique du Congo, l’ambassade de Belgique à Kinshasa, l’Union des Villes et des Commune wallonnes et la commune de Walhain.

Dès 2011, signature des accords de coopération et organisation du lancement des activités.

L’objectif de ce partenariat consiste à apporter une expertise administrative aux responsables locaux pour qu’ils puissent améliorer les services d’Etat civil et population de ce territoire de plus de 450.000 habitants.

En pratique, il s’agit d’organiser des formations pour le personnel d’Etat civil, de réhabiliter des locaux communaux, de sensibiliser la population aux déclarations de naissances, décès et de mariages, de créer un réseau local de personnes impliquées et, but ultime, d’arriver à un véritable recensement de la population dans des zones d’habitats parfois très éloignées géographiquement des centres de décisions administratifs.

Pourquoi, direz-vous, se lancer dans ce type de coopération qui peut apparaître comme une goutte d’eau dans un océan de besoins ?

Nous sommes loin encore d’un fonctionnement optimal des services d’Etat civil sur les milliers de kilomètres carrés du territoire de Madimba mais les progrès sont manifestes. Petits pas par petits pas.

Parce qu’au fil des contacts avec nos partenaires du sud, les actions qu’ils mènent sur le terrain favorisent une réflexion sur une meilleure gouvernance et sur un meilleur service à la population.

Parce que recenser la population pour les responsables d’un aussi grand un territoire, c’est mieux la connaître et donc pouvoir mieux répondre à ses besoins . C’est aussi mettre en place une structure locale qui se préoccupe durablement de ses citoyens et citoyennes qui pourront, en retour, contribuer au développement de leur espace de vie.