Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Administration communale / Etat civil - Population / Cimetières / Toussaint : Visite au cimetière : règles en vigueur
Actions sur le document

Toussaint : Visite au cimetière : règles en vigueur

A l’approche de la Toussaint, vous serez nombreux à vous rendre au cimetière pour vous recueillir sur la tombe de vos proches disparus.

Nous vous rappelons que tout travail de placement et d’entretien de monuments, de bordures, de plantations, de terrassements est interdit du 30 octobre au 4 novembre 2019 inclus. Pour rappel, ces travaux nécessitent une autorisation écrite, délivrée par le service Etat-Civil.

Cette interdiction n’est pas applicable aux familles dont les membres se livreraient personnellement à quelques travaux de jardinage ou à la décoration des tombes de leurs parents (pose de couronnes, fleurs, médaillons, etc.).

En outre, il est défendu, du 30 octobre au 4 novembre 2019 inclus :

  • de placer ou d’enlever du cimetière tout signe funéraire quelconque (cette interdiction ne s’applique pas au dépôt de couronnes, de médaillons et de fleurs);
  • de graver ou d’approfondir des inscriptions sur les signes de sépulture; d’exécuter tout travail de ciselure, de peinture, de dorure, de rejointoiement et de redressement de tout signe de sépulture;
  • de planter des arbres ou arbustes ayant plus de 60 centimètres de hauteur;
  • d’introduire dans le cimetière des véhicules, brouettes, échelles, seaux et autres ustensiles servant aux travaux de récurage ou de nettoyage.

Plus aucun désherbant n’est autorisé dans les cimetières.

L’entretien des tombes sur terrain concédé incombe exclusivement aux ayants-droit. Il est dès lors obligatoire que chaque propriétaire entretienne régulièrement sa concession.

Entre 2012 et 2018, toutes les sépultures en défaut d’entretien ont été affichées, photographiées et répertoriées dans un registre que vous pouvez consulter au service cimetières de l’administration communale.

Le défaut d’entretien signifie : sépulture qui, de façon permanente, est malpropre, envahie par la végétation, délabrée, effondrée, en ruine ou dépourvue de signes indicatifs.

Pour plus d’informations, contactez Anne-Michèle Jadouille au service Etat-Civil, cimetières au 010/65.32.01 ou YW0uamFkb3VpbGxlQHdhbGhhaW4uYmU=