Information

Information relative au Coronavirus/Covid-19 :

Dans le cadre des mesures visant à limiter la propagation du coronavirus, la Maison communale dont le guichet du Service Etat-civil-Population, et le Service de l’Urbanisme seront accessibles uniquement sur rendez-vous. En raison de cette obligation de rendez-vous, l’horaire de la permanence nocturne du mercredi du Service Etat-civil-Population peut s’en trouver modifié.

Attention : Le port du masque est obligatoire à l’intérieur des locaux. Si vous avez rendez-vous, merci de signaler votre présence via la sonnette de la porte d’entrée et de vous désinfecter ensuite les mains avec le gel hydroalcoolique mis à disposition.

Nous vous invitons à continuer de privilégier au maximum les contacts téléphoniques ou par mail : services de l’Administration communale (010/65.56.56 - aW5mb0B3YWxoYWluLmJl), du CPAS (010/65.89.33 - c2VydmljZXNvY2lhbEBjcGFzd2FsaGFpbi5iZQ==) et du point de contact PME (010/65.33.96 - ZWNvbm9taWVAd2FsaGFpbi5iZQ==). 

En cas de questions sur la gestion du Coronavirus, nous vous renvoyons vers le site www.info-coronavirus.be/fr ou vers le numéro : 0800/14.689.

Coche verte

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Informations utiles / Santé / Coronavirus / Info citoyens / Et demain ?
Actions sur le document

Et demain ?

Le confinement, nous le vivons chacun à notre façon, en fonction de notre vie « d’avant », de nos envies, de nos obligations, de notre capacité de résilience, de notre santé…
Pendant ce temps différent, vous êtes sûrement nombreux à penser à l’après. Que se passera-t-il  ? Est-ce que tout recommencera comme avant ? Comment, moi, j’envisage la reprise ?
Julie, une habitante de Walhain, vous propose d’y réfléchir en partant d’une démarche du sociologue et philosophe Bruno Latour.
« Où atterrir après la pandémie » ? 
Plus qu’une réflexion philosophique, plus qu’une étude sociologique, bien plus qu’un simple questionnaire, Bruno Latour nous offre, ici, un véritable outil pour nous aider à l’auto-description.
Cet outil se décline en six questions ouvertes, ce qui signifie que vous pouvez librement exprimer votre vision des choses, vos envies, vos idées pour l’après confinement à Walhain.

Que voulez-vous pour demain à Walhain, que ne voulez-vous plus … ?
Vous pouvez trouver plus d’infos pour vous guider, sur le site de Bruno Latour : www.bruno-latour.fr/fr.html > actualités et notes > outil de discernement en 6 questions 

Vos réponses sont attendues avant le 30 juin 2020 et sont à envoyer par mail à YW1hbmRpbmUuY29uYXJkQGNwYXN3YWxoYWluLmJl ou via le formulaire en ligne disponible ici.

Les réponses seront dépouillées et traitées par la Commission ConnexionS (plus d’infos sur la Commission ConnexionS sur notre site).

Attention : ceci n’est pas un questionnaire, il ne s’agit pas d’un sondage. C’est une aide à la réflexion.
Il s’agit de faire la liste des activités dont vous vous sentez privés par la crise actuelle et qui vous donnent la sensation d’une atteinte à vos conditions essentielles de subsistance. Pour chaque activité, pouvez-vous indiquer si vous aimeriez que celles-ci reprennent à l’identique (comme avant), mieux, ou qu’elles ne reprennent pas du tout. 

Nous vous invitons à répondre aux questions suivantes :

Question 1 : Quelles sont les activités maintenant suspendues dont vous souhaiteriez qu’elles ne reprennent pas ?
Question 2 : Décrivez :
    a) pourquoi cette activité vous apparaît nuisible/superflue/dangereuse/incohérente ; 
    b) en quoi sa disparition/mise en veilleuse/substitution rendrait d’autres activités que vous favorisez plus facile         ou plus cohérente ? 
Question 3 : Quelles mesures préconisez-vous pour que les ouvriers/employés/agents/entrepreneurs qui ne pourront plus continuer dans les activités que vous supprimez se voient faciliter la transition vers d’autres activités  ?
Question 4 : Quelles sont les activités maintenant suspendues dont vous souhaiteriez qu’elles se développent/reprennent ou celles qui devraient être inventées en remplacement ?
Question 5 : Décrivez :
    a) pourquoi cette activité vous apparaît positive ; 
    b) comment elle rend plus faciles/harmonieuses/cohérentes d’autres activités que vous favorisez ; 
    c) comment elles permettent de lutter contre celles que vous jugez défavorables ? 
Question 6 : Quelles mesures préconisez-vous pour aider les ouvriers/employés/agents/entrepreneurs à acquérir les capacités/moyens/revenus/instruments permettant la reprise/le développement/la création de cette activité  ?

Répondre au formulaire en ligne ici : https://forms.gle/MEkhiNkU7TD1uCK47

Merci d’avance pour votre participation !