Aller au contenu. | Aller à la navigation

Environnement - Mobilité - Énergie
Sections
Vous êtes ici : Accueil À votre service Administration communale Environnement - Mobilité - Énergie Sensibilisation à la maladie de Lyme
Environnement - Mobilité - Énergie
Contact

Place Communale, 1
1457 WALHAIN
Tél. 010/65.56.56
Fax. 010/65.03.62
info@walhain.be
Heures d'ouverture

 

Sensibilisation à la maladie de Lyme

Ne laissez pas une maladie gâcher votre pique-nique, votre camp ou stage dans la nature ! Les beaux jours arrivent et s'accompagnent d'une montée des températures et notamment du retour de parasites tels que les tiques. Une piqûre de tique peut avoir de graves conséquences sur la santé. La maladie de Lyme touche 20.000 personnes en Belgique dont seulement un dixième sont traitées officiellement.

Ne laissez pas une maladie gâcher votre pique-nique, votre camp ou stage dans la nature !

Les beaux jours arrivent et s'accompagnent d'une montée des températures et notamment du retour de parasites tels que les tiques. Une piqûre de tique peut avoir de graves conséquences sur la santé. La maladie de Lyme touche 20.000 personnes en Belgique dont seulement un dixième sont traitées officiellement.

Bon à savoir : 

  • La maladie de Lyme est due à  la bactérie : le "Borrelia burgdorferi" qui est transmise par des tiques.
  • Toutes les tiques ne sont toutefois pas infectées par la bactérie pathogène. L’utilisation d’antibiotiques à titre préventif après une piqûre de tique n’est donc pas conseillée.
  • La piqûre par une tique infectée n’entraîne pas forcément la maladie (« évolution sub-clinique ») ce qui explique pourquoi une proportion importante de la population en bonne santé peut présenter des anticorps persistants contre "Borrelia burgdorferi".
  • Les symptômes se développent progressivement (en quelques semaines) et peuvent être très variés.
  • Un grand nombre de patients atteints ne se souvient pas d'une piqûre de tique.
  • Une analyse de sang n’est généralement pas nécessaire ou utile au stade précoce de la maladie (lorsque le patient présente une lésion cutanée typique, appelée « érythème migrant ») et peut même mener à un diagnostic erroné (voir ci-dessous).
  • Les tests sanguins ne sont utiles que dans certaines situations.
  • L’interprétation d'un résultat positif est souvent difficile et nécessite de l'expérience et des informations supplémentaires sur les symptômes et les traitements précédents.

Quelles précautions prendre pour éviter les piqûres de tiques?

i52415-morsures-de-tiques.jpgLorsque vous vous promenez en forêt ou dans la nature, veillez à rester dans les allées tracées et à ne pas vous frotter aux herbes hautes. Si vous sortez des sentiers battus, ne vous promenez pas jambes nues, portez un pantalon long et de couleur claire de préférence pour pouvoir repérer une tique et la retirer du vêtement. 

Si malgré toutes vos précautions la tique a élu domicile sur votre épiderme, vous avez 24 heures pour agir avant qu'elle ne vous transmette la maladie de Lyme.

Pour l'ôter, utilisez une pince spéciale (vendue en pharmacie) ou une pince à épiler aux bords recourbés. Glissez l'outil sous l'acarien et effectuez une rotation puis tirez délicatement. 
Si la tique a eu le temps de piquer, surveillez tous les 8 jours l'endroit de la piqûre et à guetter l'apparition d'une rougeur; n'hésitez pas à consulter un spécialiste.

Comment diagnostique-t-on la maladie?

Au début de la maladie (quelques semaines environ après la piqûre), le diagnostic est aisé car on remarque une tache rouge sur la peau autour de la piqûre; cette tache grandit lentement et s'efface parfois en son centre pour ne laisser qu'un anneau rouge sur la peau. Elle n'est pas gonflée, ne fait pas mal et ne chatouille pas.

maladie-de-lyme

Il ne faut pas confondre cette rougeur avec celle qui apparaît immédiatement après la piqûre de tique. Toutes les piqûres ne donnent en effet pas la maladie; il ne faut s'inquiéter que si l'on constate les premières rougeurs 48 heures après la morsure.

Une personne souffrant de la maladie de Lyme peut ressentir un état grippal qui se prolonge accompagné éventuellement de maux de tête, de douleurs articulaires ou de névrites. Certaines personnes développent une paralysie transitoire du nerf facial ou une inflammation d'une articulation.

Quel est le traitement?

Lorsque la maladie de Lyme est diagnostiquée, des antibiotiques sont administrés au patient. 

Plus d'informations ici.

 

Actions sur le document
« Juillet 2019 »
Juillet
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031